L'enseignant

Jo dori - Ikkyo - stage de Léo Tamaki et Farouk Benouali (Lyon, octobre 2014)
Jo dori - Ikkyo - stage de Léo Tamaki et Farouk Benouali (Lyon, octobre 2014)

Je suis Simon Gousseau, 28 ans, et je pratique les arts martiaux depuis 2006.

Après avoir pratiqué sporadiquement une forme d'aiki-jitsu, je débute l'aikido en 2008 sur le campus universitaire de Grenoble. Je m'investis alors sérieusement dans la discipline et passe mon 1er et mon 2ème DAN respectivement 3 et 5 ans après.

Pendant les premières années, je suis principalement les stages de Luc Mathevet et dans une moindre mesure de Philippe Grangé. Je profite également du dynamisme de la région Rhône-Alpes pour découvrir d'autres experts : Christian Tissier, Alain Tendron, Yamashima-sensei, Mickael Martin, Marc Bachraty, Bernard Palmier, etc.

Séance de travail au bokuto - stage de Léo Tamaki et Farouk Benouali (Lyon, octobre 2011)
Séance de travail au bokuto - stage de Léo Tamaki et Farouk Benouali (Lyon, octobre 2011)

En 2011, je rencontre pour la première fois Léo Tamaki. Son maniement des armes et la douceur de ses techniques m'impressionnent et j'essaie donc d'intégrer certains aspects de son aikido dans ma pratique.

L'année suivante, je le vois à Lyon puis Grenoble avant de participer aux deux stages d'une semaine qu'il donne à Paris pendant l'été 2013. Cette pratique intensive marque très fortement ma vision de l'aikido et oriente ma pratique dans une nouvelle direction, celle du Kishinkai. Je commence alors à suivre très régulièrement Léo Tamaki avec notamment la participation au KishinTaikai, devenu depuis sa première édition le rendez-vous annuel des pratiquants de l'école.

Cette saison 2013-2014 constitue également une étape importante dans ma pratique. En effet, dans cette même année je rencontre pour la première fois les maîtres japonais qui ont influencé fortement la pratique de Léo Tamaki (Hino-sensei, Kono-sensei et surtout Kuroda-sensei du Shinbukan Kuroda dojo) et je pars au Japon avec lui pour un voyage inoubliable.

Très intéressé par l'aspect de transmission, je commence par effectuer quelques remplacements au Cercle Grenoblois d'Aikido avant de préparer et passer mon brevet fédéral sur la saison 2013-2014.

J'ai ensuite assuré des remplacements dans deux clubs de Grenoble, avant de proposer des cours une à deux fois par mois en dehors de mes clubs. La suite logique m'amène à écrire ces quelques lignes.

Afin de pouvoir approfondir cette pratique spécifique qui me passionne, je décide en 2015 de créer le Kishinkai Aikido Rives-Charnècles, tout en choisissant de conserver des créneaux à Grenoble.

C'est à la fin de cette première année pleinement Kishinkai que je profite du stage annuel à Valencia pour passer mon 3ème dan.

Les membres du bureau

Magali

Présidente

Germain

Trésorier

Gilles

Secrétaire